Astuces pratiques,  Souffle d'inspirations

Partez à la conquête des recoins inexploités !

Une tête de lit, un dessous d’escalier, une ancienne cheminée, un renfoncement oublié… Les espaces peu ou mal utilisés sont souvent nombreux dans un logement. Quel que soit le type de votre bien, nous vous aidons à repérer les endroits faciles à optimiser. L’objectif ? Créer de nouveaux rangements, discrets voire insoupçonnables, sans encombrer l’espace ni perdre de surface.

Triez et organisez !

Transformer les recoins en zones de rangement ne signifie pas cacher dans les coins les objets inutiles du quotidien ! Le but est de désencombrer l’espace mais aussi de pouvoir retrouver chaque objet rapidement. Ceux du quotidien doivent rester faciles d’accès, toujours à portée de main. Les autres peuvent être stockés dans des endroits moins accessibles.

Prenez de la hauteur

Pour créer du rangement dans une petite pièce, n’hésitez pas à exploiter toute la surface des murs, du sol au plafond. Dans une entrée, suspendez des patères et des rangements muraux qui permettront de libérer de l’espace au sol. Dans un couloir tout en longueur, optez pour un meuble peu profond. S’il ne doit idéalement pas dépasser 20 à 30 cm de profondeur (selon la largeur de votre couloir), il peut en revanche recouvrir toute la hauteur du mur. Pour ne pas gêner la circulation, privilégiez les portes coulissantes, évitez les meubles avec pieds et poignées.


Des étagères modulaires, pour toutes les pièces, du sol au plafond

Source : Colonel 

Dans ces zones de passage, vous pouvez également aménager un faux plafond, si la configuration de votre pièce le permet. À défaut, fixez des étagères sous plafond et rangez-y en enfilade des boîtes de même dimension.

Dans une chambre comme dans une salle de bains, optimisez les espaces vides disponibles au-dessus de vos meubles de rangement, en empilant par exemple des casiers. Visuellement, la pièce n’aura pas l’air plus étroite ni plus encombrée : les éléments que vous allez ajouter ne se situeront pas à hauteur de vue. Il faudra simplement prévoir un moyen d’y accéder facilement et en toute sécurité. Réservez ces rangements élevés aux produits que vous utilisez peu, ainsi qu’à tous ceux qui doivent rester hors de portée des plus petits occupants de votre logement !

Dessus ou dessous : le rangement est partout  

Toujours pratique dans une chambre : la caisse à roulettes ou le coffre que l’on dissimule sous un lit. C’est une bonne solution de rangement, à condition de ne pas en faire un vaste fourre-tout ! En guise de tête de lit, quelques étagères (solidement) fixées au mur pourront remplacer votre table de chevet et ainsi libérer de la place.


Lit avec rangements intégrés + tête de lit optimisée

Source : Maison du Monde

Vous pouvez également trouver de l’espace sous vos fenêtres, en fonction de leur hauteur et de leur agencement. Une bibliothèque peu profonde, adaptée aux dimensions du renfoncement, n’empiétera pas sur la surface de votre pièce.

Si votre logement comporte un escalier, c’est aussi un beau volume de rangement à ne pas négliger ! Vous pouvez y intégrer un placard ouvert ou fermé, des étagères, voire un dressing sous la partie la plus haute. Dans certaines configurations, les marches elles-mêmes deviennent des espaces de rangement. Les possibilités sont multiples mais nécessitent parfois des aménagements pensés sur mesure par un professionnel.


Bien souvent, quelques étagères ou caissons suffisent à aménager l’espace

Source : Ikea

Optimisez les angles

Les angles sont souvent des espaces perdus, difficiles à organiser. Il existe pourtant de nombreuses astuces pour les transformer en zones de rangement bien utiles. Les fabricants rivalisent d’ingéniosité pour rendre les meubles d’angle toujours plus fonctionnels. Dans une cuisine par exemple, ils s’équipent de tiroirs amovibles et de plateaux tournants, modulables à volonté. Rapides à installer, les étagères d’angle s’intègrent quant à elles dans toutes les pièces de la maison, offrant un maximum de rangement dans un minimum d’espace.

Apprivoisez les espaces atypiques

Soupentes, anciens cadres de portes, fenêtres condamnées, cheminées hors d’usage… En matière de rangement, ces petits espaces oubliés sont une chance et représentent des possibilités souvent insoupçonnées. Optimisez-les en créant des niches décoratives, qui donneront du relief à vos murs et vous permettront d’entreposer avec goût quelques livres ou bibelots.

Misez sur le 2 en 1


Coup double avec cette table basse et son grand espace de rangement
Source : The Cool Republic

Dans les pièces à vivre, comme le salon, pensez aux meubles multifonctions : une table basse à tiroirs vous permettra de ranger vos magazines, câbles et télécommandes. Un canapé équipé de caissons coulissants ou d’une assise mobile pourra lui aussi renfermer de précieux rangements. À l’inverse, un meuble bas type malle ou coffre pourra facilement se transformer en table d’appoint, et même en banquette à l’aide de quelques coussins.

Ecrit par Aurélie 

1 commentaire

N'hésitez pas à laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.