Immobilier,  Voix d'experts

Mandat de vente : lequel choisir pour vendre avec une agence immobilière ?

Acheter ou vendre un bien immobilier fait partie des périodes les plus stressantes dans une vie. Si vous avez choisi de passer par une agence immobilière comme Proprioo par exemple, c’est que vous avez envie de vous délester d’une partie de ce stress. Comme souvent, le jargon prévaut et il est difficile de s’en sortir. L’occasion pour nous de revenir sur ce que cachent les mandats, définir les différences et vous aiguiller sur quel mandat de vente choisir pour collaborer avec une agence.

Qu’est-ce qu’un mandat de vente ?

Passage obligé lorsque vous choisissez de passer par un professionnel de l’immobilier, le mandat est un contrat bilatéral qui lie un vendeur avec une agence. Ainsi, pour une durée de 3 mois reconductibles tacitement, le mandat permet non seulement de délimiter les termes de la collaboration mais aussi d’autoriser le mandataire à présenter votre bien sur le marché immobilier et à réaliser les étapes de la transaction en votre nom.

Pour qu’il soit valide, le mandat doit obligatoirement inclure les informations suivantes :

  • L’identité des contractants : vos coordonnées en tant que mandant, et celles de votre agence en tant que mandataire (numéro de RCS, numéro de carte professionnelle et dénomination sociale)
  • Les informations relatives au bien mis à la vente : adresse et description concise du logement
  • Les termes et conditions du mandat : durée, conditions de renouvellement, clauses de résiliation et rétractation.

Les 4 différents mandats de vente

Il existe 4 types de mandats : le simple, l’exclusif, le co-exclusif et le semi-exclusif. Les plus utilisés restent de loin le mandat simple et le mandat exclusif.

Le mandat simple est le moins constructifs. Non content d’avoir la possibilité de passer par plusieurs agences, sous mandat simple, vous avez aussi la possibilité de tenter la vente entre particuliers avec toutes les actions chronophages que ça suppose !

Comme son nom l’indique, le mandat exclusif est le plus contraignant. Vous déléguez ainsi la gestion de votre bien à une seule agence en exclusivité. Se faisant, vous ne pourrez faire appel à d’autres professionnels, ni rechercher des acheteurs par vous-même ! Si vous parvenez à trouver un acquéreur seul, vous devrez tout de même payer la commission préalablement définie dans le mandat de l’agence détenant l’exclusivité. Souvent limité dans le temps, cette exclusivité motive les agences qui s’impliquent dès lors que vous avez signé à 200%.

Chez Proprioo nous travaillons en mandat simple ou exclusif. Grâce à nos outils technologiques nouvelle génération nos Consultants immobiliers effectuent des ventes en moins de 27 jours sur Paris. Si vous souhaitez en savoir plus, visitez notre site internet :  https://www.proprioo.fr/

Moins utilisé, le mandat co-exclusif permet de faire appel à un certain nombre d’agences déterminées à l’avance. A contrario, le semi-exclusif vous contraint à ne faire appel qu’à une seule agence immobilière. Mais il vous autorise à vendre également par vos propres moyens.

Le mandat simple contre le mandat exclusif : lequel préférer ?

Chaque mandat a ses avantages et ses inconvénients, ce sont vos priorités qui vont faire pencher la balance. Quitte à travailler avec une agence et afin d’exploiter au maximum l’expertise qu’apporte un professionnel de l’immobilier, il est toutefois préférable de signer en mandat exclusif.

Il est recommandé de ne confier un mandat simple qu’à 3 professionnels au maximum. En effet, cela permetrra d’éviter toute confusion auprès des acheteurs potentiels. Surtout si le bien est proposé à des prix différents. Au-delà de ce nombre, l’acheteur aura tendance à se méfier de la qualité du bien et du sérieux du vendeur.

Bien que le mandat simple donne une impression de liberté, la signature en mandat exclusif garantit que votre bien soit la priorité pour l’agence. Signé pour une durée de 3 mois le mandat exclusif permet de concentrer les efforts de l’agence sur cette durée. A contrario, selon SeLoger les ventes moyennes en mandat simple se font en 6 mois.

Comment le mandat simple multiplie par deux le temps de vente ? Deux hypothèses apportent des éléments de réponses. Premièrement, l’origine de cette variation peut se trouver dans la mauvaise image que renvoie la présence d’un bien sur plusieurs agences. Deuxièmement, sachant pertinemment que le bien est confié à plusieurs agences et que la commission peut lui échapper, l’agent aura tendance à moins s’impliquer dans une vente en mandat simple.

Mandat simple ou exclusif, la clé de la réussite tient avant tout à l’estimation de votre bien. Celle ci sera réalisée par l’agent immobilier. Grâce à nos outils technologiques et notre algorithme dédié, l’estimation effectuée par nos Consultants immobilier a une marge d’erreur 3 fois inférieure à celle d’agents traditionnels. Si vous avez un projet immobilier, n’hésitez plus ! Prennez rendez-vous en ligne pour une estimation physique gratuite et sans engagement chez Proprioo.

Un commentaire

N'hésitez pas à laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.