Chinage,  Souffle d'inspirations,  Tendances déco

Miroir mon beau miroir…

Si le charme de la décoration à la française devait être représenté par un seul et unique objet, ce serait sans nul doute le miroir d’époque.
Trônant fièrement  sur les cheminées des appartements haussmanniens, ces indispensables ont place forte dans l’imaginaire collectif français.

L’éblouissante galerie des glaces versaillaises n’est q’un exemple de la position hautement symbolique du miroir dans notre culture.
Les miroirs d’époque, autrefois témoins de l’opulence et du faste de certaines  demeures bourgeoises deviennent aujourd’hui un élément décoratif incontournable et  accessible à (presque) toutes les bourses.
Les Trocanteuses vous proposent un tour d’horizons des différents miroirs à adopter.

« Le magistral » Louis XV

Miroir Louis XV

Installé sur une cheminée, il rendra toutes ses lettres de noblesses aux appartements d’époque.  Poser au sol il apportera un cachet certain aux intérieurs plus contemporains. Ses dimensions permettent d’accroître la luminosité d’une pièce tout en permettant d’en accentuer les volumes.
Le travail méticuleux de sa corniche le rende toutefois difficile à chiner en parfait état. le prix variera  selon sa taille, la présence de feuille d’or, l’état de son cadre et du fronton. entre 500 et fourchette de prix 500 1500 €

« L’incontournable » Louis Philippe*

Plus minimaliste que ses cousins Napoléon et  Louis XV, le miroir Louis Philippe est un incontournable du genre. S’il  est encore possible d’en trouver recouverts de feuilles d’or, la plupart auront subi le siècle dernier une restauration à la peinture (de plus ou moins bon goût). Sa discrète frise de perle intérieure et les ornements tout en légèreté de son cadre seront du plus bel effet dans tout type d’intérieur.
Les grandes tailles seront privilégiées pour orner les cheminées ou posées au sol, les plus petits, posés sur un meuble ou en accumulation sur un pan de mur ou dans une salle de bain. Cela donnera le style recherché pour votre décoration.

Miroir Louis Philippe

La petite astuce des Trocanteuses

S’il est coûteux de faire réaliser une restauration de la dorure par un professionnel, il est tout à fait concevable de patiner soit-même le cadre dans une couleur contemporaine. Le gris ardoise ou le taupe  sont des teintes toute trouvées pour donner à votre vieux Louis Philippe une seconde jeunesse à moindre coût .

Le must have :  Miroir œil de sorcière Chaty Vallauris

Ce célèbre miroir sorcière popularisé au milieu du siècle dernier par  la maison Chaty Vallauris est à ce jour l’une des pièces le plus recherchées dans le monde de la brocante. Sa glace bombée et ses rayons en fer forgé font de cet accessoire de charme le must-have design de ces dernières années. Il apportera une touche vintage pop aux décorations les plus modernistes mais saura se fondre dans tout type d’intérieur. Il sera à coup sûr l’objet de convoitise et de débat de vos futurs invités. Qu’on aime ou pas, impossible de rester insensible. Il vous faudra compter entre 300 et 500€ pour acquérir un de ces bijoux selon son état et ses dimensions. Si l’occasion se présente, foncez …

Miroir Œil de Sorcière

Le passe partout : miroir en rotin vintage

Simple et original, ce miroir a le vent en poupe depuis le retour en force du rotin des années 50 dans nos intérieurs. À l’instar des lits ou banquettes, le miroir en rotin  a su se renouveler dans nos décorations les plus contemporaines. Il saura trouver sa place dans toutes les pièces de votre foyer. Si la grande distribution s’est emparé du phénomène et propose de nombreuses rééditions, il reste possible de trouver de nombreux  Originaux chez divers brocanteurs pour un budget variant entre 50 et 100€.

Miroir en rotin

*des précautions de manipulation sont à respecter si  la glace est mercurisée.

N'hésitez pas à laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.