couple déménagement
Nos partenaires,  Voix d'experts

Comment faire des économies sur son déménagement ?

Déménager est souvent excitant : le goût de l’inconnu, une nouvelle vie où on va pouvoir tout réinventer, un nouveau départ, ce nouvel appartement ou cette jolie maison qu’on a tardé à trouver mais dont on est tombé directement amoureux…

Autant de raisons qui contribuent à créer une image idyllique du déménagement. Mais voilà, après les plans sur la comète vient la dure réalité pratique : changer de logement peut vite devenir une plaie doublée d’un gouffre financier où on devient rapidement dépassé par les frais qui s’accumulent. Voilà quelques conseils pour déménager à prix doux et surtout en toute sérénité !

Anticiper votre budget sans stress

Essayer d’anticiper au maximum son déménagement, plus facile à dire qu’à faire ? Peut-être. La clé est de commencer tôt : aussitôt que vous commencez à chercher un nouveau logement, commencez à établir un budget dans les grandes lignes histoire de ne pas être pris au dépourvu. Prévoir un budget, même approximatif, vous permettra de mettre un peu plus d’argent de côté pour mieux appréhender les imprévus ou, on vous le souhaite, vous faire plaisir avec un achat déco pour votre nouveau chez vous par exemple. 

Mais un déménagement c’est stressant et on a déjà beaucoup de choses à penser et à préparer. C’est là que vous pouvez laisser Bruno s’en charger à votre place pour mieux vous concentrer sur vos cartons. Le compte Bruno est un compte intelligent qui met de l’argent de côté tout seul, selon votre budget et surtout votre objectif à atteindre !

Synchronisé avec votre compte courant, Bruno détermine des montants optimaux à mettre de côté selon vos dépenses pour que vous puissiez réaliser vos projets sans prise de tête, et sans jamais vous mettre dans le rouge. Simple et sans prise de tête, il ne vous reste plus qu’à retirer vos économies sans frais pour payer vos frais ou acheter ce beau tapis qui vous faisait de l’œil.

Déposer votre préavis en temps et en heure

L’anticipation est tout aussi importante quant au logement que vous quittez : poser votre préavis à temps vous évitera de payer 2 loyers en simultanée et vous fera faire des économies non négligeables.

Le préavis classique est de 3 mois si votre logement est vide, et se réduit à 1 mois si vous quittez un logement meublé. N’oubliez pas non plus de vérifier si votre logement se situe en zone tendue, c’est-à-dire une zone où la demande est plus importante que l’offre : si c’est le cas, le préavis, que votre logement soit meublé ou vide, est réduit à 1 mois.

Faire un grand tri

Le déménagement est aussi l’occasion de faire un grand tri dans vos affaires. Certes, vous avez déjà les cartons à faire et mille choses à penser, mais faire le tri ne prendra pas beaucoup plus de temps si vous rangez vos cartons méticuleusement. Mieux, ça vous apportera deux avantages : vous déménagerez plus léger, donc paierez moins cher vos déménageurs ou, si vous déménagez vous-mêmes, vous y passerez moins de temps. Exit ce vieux meuble que vous ne pouvez plus voir en peinture : vous pourrez aussi revendre vos affaires que vous n’allez pas déménager.

Mettre la main au carton

Pour un déménagement vraiment économique, rien de mieux que de s’y prendre par soi-même. Un bon moyen de faire des économies lors de votre déménagement est de vous en occuper de A à Z : emballez vos affaires dans des cartons récupérés auprès des commerçants du quartier pour éviter d’acheter des cartons neufs hors de prix, empruntez diables, sangles, escabeaux et autres outils utiles à vos proches… On vous conseille aussi de prendre du temps pour faire le ménage et laisser votre appartement immaculé : certaines agences n’hésitent pas à facturer des frais de ménage salés si jamais l’appartement n’est pas en état d’être directement reloué.

Si vous souhaitez passer à la vitesse supérieure, vous pouvez aussi louer un van et déplacer vos affaires par vous-mêmes. Cela ne demande pas trop d’effort si vous n’avez pas beaucoup d’affaires, mais pensez à prévenir quelques amis pour éviter d’y passer trop de temps. C’est aussi l’occasion d’en faire un moment convivial après avoir déchargé les derniers cartons !

Penser aux factures

Pour éviter de payer des frais surprises, vérifiez de près vos contrats et factures internet, électricité et assurance. Et surtout n’oubliez pas de les résilier ou de les transférer à temps ! En vous y prenant assez tôt, vous aurez également le temps de comparer les offres et de bénéficier de prix plus avantageux pour votre nouveau logement. C’est particulièrement vrai pour les fournisseurs internet et d’énergie, pour lesquels vous pouvez faire jouer la concurrence en changeant de fournisseur ou même en négociant une remise sur votre contrat actuel !

Faire valoir vos droits

Étudiants, indépendants ou salariés, vous avez peut-être droit aux APL : n’oubliez pas de faire une simulation sur le site de la CAF. En outre, il existe d’autres aides méconnues pour vous aider lors d’un déménagement. En fonction de votre situation, la CAF propose aussi des primes de déménagement, surtout si vous déménagez après avoir eu votre troisième enfant.

Mais ce n’est pas tout : certaines entreprises proposent également des aides au déménagement si vous changez de logement suite à une mobilité professionnelle par exemple. Renseignez-vous auprès de votre employeur (mais aussi de votre comité d’entreprise ou même des organismes sociaux) : vous pourriez obtenir un jour de congé dédié ou encore une prime pour vous aider à combler vos coûts d’installation.

Ecrit par Bruno


N'hésitez pas à laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.