Quartier Mouzaia
Immobilier,  Voix d'experts

Que peut-on acheter dans le 19e arrondissement de Paris avec 350 000 euros ?

Acheter dans Paris n’est pas mince affaire ! Les prix augmentent peu à peu dans chaque quartier, il devient donc difficile d’évaluer son pouvoir d’achat en fonction de votre budget. Dans cet article, découvrez où acheter dans le 19e arrondissement avec un budget de 350 000 euros !

Chaque arrondissement de Paris est unique. Chaque quartier possède un esprit propre, ce qui explique les variations de prix. Le 19ème arrondissement se distingue de par son magnifique parc des Buttes Chaumont. Autour de ce parc se trouvent plusieurs endroits charmants et uniques à Paris. D’un côté, la Butte Bergeyre, de l’autre, le quartier de la Mouzaïa, sur le haut des Buttes, le fameux “village Jourdain” et plus bas, le très connu quartier de la Villette, sans oublier Belleville. En bref, des maisonnettes, des fleurs, et des guinguettes, un vrai petit air de campagne en plein cœur de la capitale !

Quel quartier choisir

Avec un budget avoisinant les 350 000 €, de belles opportunités s’offrent à vous, dans l’ancien, comme dans le récent ! Que vous soyez plus attaché au calme et à la tranquillité ou alors à l’effervescence de la vie de centre ville à proximité de toutes les commodités, vous trouverez votre bonheur !

Le secteur de Paris 19 est l’un des plus populaires et dorénavant des plus recherchés. Autour des Buttes Chaumont, pour 350 000 €, on peut acquérir un bel appartement type F2 ou F1 d’environ 35m². Il est à noter que dans Paris le cachet de l’ancien est très recherché, ce qui fait monter les prix sur ces types de logements, comme par exemple la fameuse architecture rendue célèbre par le Baron Haussmann au XIXe siècle. En effet, ce type d’immeuble propose des prestations de grande qualité, telles que du parquet massif au sol, de belles moulures anciennes, ainsi que les fameuses cheminées en marbre.

Voici un aperçu d’un appartement situé dans le 19e arrondissement, à deux pas des Buttes Chaumont !


Cependant, il est toutefois possible d’acquérir un logement situé dans un immeuble plus récent. Par exemple, dans une habitation des années 1970, vous pourrez flirter avec les 40m². On retrouve ce type d’appartement dans les quartiers bas des Buttes, lorsque l’on se rapproche de la Villette ou de Belleville. Ces quartiers sont plus modernes.

Les maisons dans le quartier de la Mouzaïa ne seront malheureusement pas accessibles avec un budget de 350 000 € car le prix au mètre carré y est plus élevé et les surfaces des maisons avoisinent généralement les 50m².

Un arrondissement plein de diversité

En définitif, le 19e arrondissement présente une grande variété de prix, selon la localisation, la date de construction de l’immeuble, la proximité avec les lieux phares du quartier. En effet, on y observe des variations allant de 7500€/m² à 11000€/m². Sauf exception à 5500€/m² pour les grosses copropriétés peu attirantes du bas de Belleville. 

Pour info, les maisons de la Mouzaïa sont en moyenne à 13000€/m². En 2019, le prix parisien a passé la barre symbolique du 10 000€/m². Cette année, les prix des biens vendus ont grimpé de près de 7% !

En 2014, Paris comptait quatre arrondissements à plus de 10 000 euros le m². Il s’agissait des IVe, VIe, VIIe et VIIIe. En cinq ans, seul le VIIIe arrondissement a vu ses prix baisser de 2%. 

Pour conclure, acheter dans le 19e arrondissement reste intéressant, notamment pour l’investissement locatif dans la mesure où le prix au mètre carré y est le moins élevé. On peut donc y investir pour poser nos valises ou bien pour y investir en vue d’une location !

Le XIXe arrondissement est surtout l’un des plus agréables à vivre, avec sa verdure (les deux plus grands espaces verts de Paris, buttes Chaumont et le parc de la Villette), tout comme ses prix, son histoire ou encore sa population et son ambiance village.

Écrit par Gary Ktorza, expert du 19e arrondissement parisien chez Proprioo

N'hésitez pas à laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.